Anthropocène

Hello tout le monde,

J’aime bien Arte, ce doit être la seule chaine française que j’apprécie. En revanche, ce que je regrette, c’est leur programmation horaire. Il se trouve que pour moi, c’est le gros point noir.
Pourquoi ? Parce que souvent les reportages/Documentaires, dont il serait bien et vraiment profitable, qu’ils soient vu par le plus grand monde, sont diffusés à des heures ultra tardives. En gros plus personne n’est devant la TV. Même si le Replay et la VOD existent, ça ne rattrape pas tout. C’est entre 18h et 22h que la plupart des spectateurs sont devant le petit écran. En mode, temps de cerveau disponible. Ce petit côté la ne peut être compensé par le Replay, qui lui fera l’objet d’une démarche volontaire.

Sinon, pourquoi je vous parle de Arte ?
Je vous en parle car j’ai envi de partager avec vous, mon ressenti, mon avis sur un documentaire fraichement visionné. Déjà pour commencer, le nom du Doc est : l’homme a mangé la terre, et vous le trouverez ici.

Anthropocène

Le sujet principal est : L’anthropocène.

Kesako ? Anthropocène, définit l’ère actuelle, celle dans laquelle nous vivons. La planète jusqu’ici à connu différentes ère. Si je met le lien Wiki, c’est que visiblement c’est un abus de langage de parler d’ère, on devrait si je comprend bien parler dans ce cas : d’étage.
L’anthropocène ne se trouve pas sur cette page Wikipédia, car il n’est pas reconnu officiellement. Il n’a pas fait l’unanimité au sein de la communauté scientifique.

Néanmoins, laissez moi vous citez cette analogie marquante issue du documentaire pour bien comprendre. Si l’on ramène la vie de la planète à 24h, l’homme aura vécu les 5 dernières secondes. On est petit ! Continuons sur cette analogie, si on prend maintenant juste la période comprise entre le 18eme siècle (apparition de l’industrie) , cela équivaut à même pas une seconde, et nous sommes plus proche du zéro. N’arrondissons pas à 1. Ça c’est l’anthropocène. Le truc faisant même pas une seconde.

A l’échelle de la terre, cette ère ne devrait donc rien signifier. Pourtant l’anthropocène est une période ou nous somme à l’apogée de notre capital destructeur. Alors bien sur, je ne suis pas contre l’évolution technologique. Mais si l’évolution technologique rime à la création de monstres qui nous détruisent, ça m’embête GRAVE (pour rester poli). Heureusement nous ne sommes pas obligé d’en arriver la. Mais pour changer de direction, il faudrait déjà que nous ayons conscience de ce qu’est notre société. Sans aucuns faux semblants, sans aucuns partis pris. Et la on pourrait sûrement renverser la vapeur.

Cette vapeur, qui signifie l’essor de l’âge industriel.

Période au cours de laquelle, le simple murmure d’une guerre faisait saliver les grandes mains du capitalisme. C’est fous, depuis deux-mille ans on nous tient avec la guerre ou l’ennemie intérieur.
Hier on parlait de barbares pour designer ce que l’on ne connaissait, ou ne voulait connaitre. Aujourd’hui ? Spartacus aujourd’hui est-il vu comme barbare ?

Malheureusement ce n’est pas prêt de changer, si l’on regarde juste l’Europe, le racisme ne fait qu’augmenter depuis 2015 (Je ne veux pas différencier les types de racismes, ce n’est un hasard). A l’évidence, nous ne réagissons toujours pas de la bonne manière aux événements qui peuvent se produire dans notre société.
La haine n’est pas le moyen par défaut pour réagir.

Par paresse intellectuelle, nous nous enfermons dans les démons du passés. Prenons le terrorisme, tout le monde est au courant plus ou moins (Encore que l’attentat de Christchurch, n’a pas bénéficié de la même couverture médiatique que disons une attaque au couteau par un intégriste islamiste). Mais si nous prenons la guerre d’Irak, la d’un coup plus grand monde ne connait les faits. Pourtant ces deux sujets aujourd’hui sont justes liés et important à comprendre. Je pense que ça pourrait régler pas mal de choses.

Aussi, il faut rappeler, plus nous sommes angoissés ou apeurés, plus nous serons aptes à consommer.

Est on obligé de continuer à vivre dans un monde ou les guerres forgent les sociétés et avancés de demain ? Ce n’est pas le fruit du hasard si ces cent dernières années ont connu des avancés notables dans tout les domaines. Médecines, technologies, et j’en passe.

Bien sur je ne suis pas exemplaire. En vivant je pollue comme beaucoup malheureusement. J’aime pas spécialement ma voiture, mais son moteur. Mes actes peuvent me procurer du plaisirs et ensuite du remord et des regrets. Je n’écris pas pour faire la morale, si tu as ce ressenti, désolé. D’ailleurs le Doc en soi n’est pas du tout moralisateur.
A l’inverse, si nous n’en parlons pas entre nous, que nous ne montrons pas notre réel ressenti à la vue et aux yeux de tous, est ce que les choses peuvent réellement changer ?

Vigilance aussi à l’heure des FakeNews, mais aussi à l’heure de la surveillance de masse exercé par des compagnies privées, ce en by-passant la justice. Compagnies bien sur ayant leurs intérêts dans pleins de secteurs différents. La loi Anti-Trust visiblement est morte aux US.

Aussi il est vrai, que l’Histoire, n’a jamais connu aucun gouvernement, pouvoir régalien, usé de propagande, donc de FakeNews.

Vigilance à l’heure ou un état et plus précisément « des politiques » décrètent ce qui est information, ce qui n’est pure spéculation ou mensonges.
D’ailleurs aujourd’hui, parlons nous plutôt d’informations ou de faits-divers  ?

Je n’ai pas vraiment de fin propre à ce billet, je suis assez brouillon.

En attendant pour conclure correctement, je ne peux que vous inciter à le télécharger ce fichu doc, pour ensuite le visionner. Déjà parce que le replay c’est pas disponible à vie, en l’occurrence fin juin. Et que le cloud est un démon pour la nature.

youtube-dl https://www.arte.tv/fr/videos/073938-000-A/l-homme-a-mange-la-terre/

Si vous voulez réagir, n’hésitez pas.

Vive la vie, vive le libre, vive l’Internet.

Pavé César, @+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois × deux =